Slow movement – Vers une ère plus lente

Slow movement – Vers une ère plus lente

  • Sharebar
Decouvrez toutes les varitees et tous les secrets jamais reves sur les huiles essentielles, vous allez enfin tout savoir dans cet ouvrage exclusif !

Un phénomène né aux États-Unis dans les années 90

Le monde dans lequel nous vivons file à très grande vitesse, un peu comme nos moyens de transport toujours plus rapides.

L’information nous arrive à une vitesse étonnante et il y a tellement de choses à faire et à voir que d’essayer d’en faire et d’en absorber autant que possible à chaque instant est devenu normal.

La nature épuisante de ce type de mode de vie a contribué à donner naissance à une sorte de contre-mouvement qui prend les choses lentement.

Slow movement - Vers une ère plus lente

Slow movement - Vers une ère plus lente

Le « slow movement »

Le « slow movement », qui peut se traduire le « mouvement lent » est un phénomène né aux États-Unis dans les années 90. Il semble avoir fait son apparition en Europe à la fin des années 2000 grâce au livre « L’éloge de la lenteur » de Carl Honoré, célèbre journaliste britannique. On parle également en France de « slow life ».

Ce mouvement implique l’ensemble des aspects de la vie, des voyages à l’alimentation en passant bien entendu par la technologie. Il ne réclame un changement global immédiat, mais il suggère des moyens pour profiter de la vie en ralentissant simplement notre course effrénée.

Voici une brève explication de ce qu’est le « slow movement ».

Voyage

Êtes-vous déjà revenu de vacances en ressentant le besoin de repartir immédiatement ? Le voyage lent est un voyage réellement destiné à vous ralentir.

Il implique en général de rester à un endroit pour toute la durée de votre séjour ou au moins la plus grande partie.

En restant dans la zone choisie, vous arriverez à vous imprégner de la culture locale et à créer une connexion avec la communauté locale. Vous vivez comme si vous aviez déménagé dans la région et de préférence chez l’habitant.

Alimentation

« Slow food » est fondamentalement une forme d’alimentation consciente. C’est quelque chose qui ressemble à une protestation contre l’évolution de la culture de la restauration rapide qui élève et abat les animaux à une vitesse vertigineuse et déconnecte les gens de leur alimentation.

croient à l’aspect agréable de la nourriture et à sa consommation délibérée, célébrant la cuisine et l’agriculture locale. L’approche développée par ce mouvement cherche à préserver les traditions et le patrimoine, mais elle met aussi l’accent sur le plaisir de bien manger.

Écoles

L’approche lente de l’école cherche à relier les enfants avec le monde, en prenant autant soin du processus, sinon plus, que du résultat.

Standardisé, l’enseignement obligatoire est généralement axé sur les résultats de tests, mais l’éducation lente est préoccupée par des concepts plus larges d’enseignement, beaucoup plus proche de la vie réelle et centrée avant tout sur le désir d’apprendre de l’enfant.

Argent

Une autre façon dont le mouvement lent cherche à nous connecter à nos collectivités est par l’utilisation de l’argent. L’argent lent, c’est investir dans des entreprises et des fermes locales. L’argent doit avant tout viser à soutenir l’économie locale.

Aurore
massage-stress.com

Decouvrez comment Le Feng Shui Peut Transformer Votre Vie Et Considerablement Améliorer Votre Bien-Etre !
Tags: , , ,
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply